Le rôle des intercalaires pour votre vitrage

intercalaire fenêtre
Intercalaire Warm-edge

L’isolation de votre double vitrage dépend en grande partie du vide présent entre les deux épaisseurs de vitres, comprenant du gaz argon plus isolant que l’air car avec une densité plus importante et une conductivité 1,3 plus faible.

Afin d’assurer le maintien et l’étanchéité du bloc vitrage, les deux verres sont assemblés par un intercalaire, bien souvent en aluminium.

Les nouvelles réglementations thermiques étant de plus en plus exigeantes, de nouveaux intercalaires permettant l’amélioration des performances sont apparus. Ceux-ci sont dits à bords chauds, autrement appelés Warm-edge.

Ils sont d’une composition bi-matière et permettent de réduire jusqu’à 50% le pont thermique en bordure de vitrage, renforçant ainsi l’isolation avec pour objectif les economies d’énergie et la diminution de l’impact environnemental.

Une évolution de cet intercalaire Warm-edge a fait son apparition dernièrement, il s’agit d’une technologie révolutionnaire suisse, appelée Swisspacer ultimate. Il permet d’obtenir un coefficient de conduction thermique deux fois inférieur à un Warm-edge standard, et donc d’améliorer l’efficacité énergétique de vos fenêtres de près de 10%.

comparaison intercalaires fenêtre
Comparaison conduction thermique des différents intercalaires

Pendant une durée limitée, Renova fenêtre remplace l’intercalaire Warm-edge standard, par le Swisspacer Ultimate sans aucune plus-value, sur notre gamme Prima et Optima. Sur cette dernière, il est même présent de série sur n’importe quel type de chassis. Alors n’attendez plus pour faire des économies en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *