Faut-il remplacer ses anciennes fenêtres ?

Remplacer ses vieilles fenêtres

On se demande toujours s’il est vraiment intéressant de remplacer nos anciennes fenêtres ? Et pourtant, les fenêtres ont fortement évolué ces dernières années et elles continuent. Avec les nouvelles réglementations thermiques, on demande à une fenêtre à la fois d’isoler du froid extérieur, de laisser passer la lumière naturelle, de ne pas laisser entrer trop de chaleur en été tout en profitant du rayonnement solaire l’hiver…

Pour cela, plusieurs coefficients sont calculés afin de ne négliger aucune de ces demandes et d’en ressortir un coefficient de transmission thermique global Uw, qui sera exprimé en W / m².K. Plus il sera bas, plus votre fenêtre sera considérée comme isolante.

Les facteurs qui rentrent en compte dans le calcul du Coefficient Uw sont ceux-ci :

  • Uf : Coefficient de déperdition du profilé (bois, alu, PVC) exprimé en W / m².K
  • Ug : Coefficient de déperdition du vitrage exprimé en W / m².K
  • Yg : Coefficient de déperdition linéique
  • Uw : Coefficient de transmission thermique dont voici le calcul (surface vitrée x Ug) + (surface profilé x Uf) + (Yg x longueur « parcloses ») / Surface fenêtre

Afin de calculer la déperdition énergétique, il suffit de multiplier Uw par la surface S (en m²) et par l’écart de température en °C (1°C = 1 K)

Alors est-il nécessaire de changer ses anciennes fenêtres ?

Prenons un exemple concret, du remplacement d’une fenêtre de salon, d’une maison construite en 1950

  • Ancienne fenêtre : simple vitrage avec Uw = 6 W / m².K, dimensions 1,50 m x 2,20 m soit 3,33 m²
  • Nouvelle fenêtre : double vitrage avec Uw = 1,3 W / m².K
  • Considérant un écart moyen de température de 10°C entre l’intérieur et l’extérieur sur l’année

Performance fenêtre simple vitrage 

  • P1950 = Uw x Surface fenêtre x Ecart température intérieur – extérieur
  • P1950 = 6 x 3,33 x 10
  • P1950 = 220 watts soit une perte annuelle de 0,2 kWh x 24 heures x 365 jours = 1752 kWh/an au prix de 0,15€ par kWh = 263€ par an

Performance fenêtre double vitrage :

  • P2019 = Uw x Surface fenêtre x Ecart température intérieur – extérieur
  • P2019 = 1,3 x 3,33 x 10
  • P2019 = 44 watts soit une perte annuelle de 0,044 kWh x 24 heures x 365 jours = 386 kWh/an au prix de 0,15€ par kWh = 58€ par an

Gain d’énergie grâce à la rénovation d’une seule fenêtre : 1366 kWh / an, soit 205€ / an ou l’économie de la consommation énergétique de 5 réfrigérateurs classe A+ par an !

N’attendez plus et profitez de nos configurateurs simplifiés, afin de connaître le prix d’une fenêtre PVC, d’un volet roulant ou d’une porte d’entrée sur-mesure. Vous pouvez ainsi réaliser un devis gratuit immédiat de votre projet de rénovation de menuiseries.

N’hésitez pas à consulter toutes les aides disponibles sur notre site ou à contacter le service client par mail ou par téléphone au 04 75 45 51 02.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *